CONSEIL COMMUNAUTAIRE : 14 JUIN 2021

Le Conseil Communautaire s’est réuni récemment au foyer rural à Saint-Bonnet-le-Froid afin d’avancer sur les dossiers communautaires en cours.

 

En début de réunion, les élus ont largement échangé sur le projet de rouvrir l’auberge à Oumey situé sur la Commune de Raucoules, le long de la Via Fluvia. L’idée serait de créer un espace de bar-restauration sur ce site touristique qui connait une forte fréquentation et une forte demande, de par la voie verte et le train touristique « Velay Express » (20 000 passages par an chacun). Cette activité serait complémentaire avec les nombreux hébergements touristiques présents à proximité. Deux hypothèses vont être travaillées : réhabilitation de l’ancienne auberge ou démolition/construction sur le site de l’ancienne auberge. Le Conseil Communautaire a unanimement rappelé la priorité de ce projet pour le développement de l’activité touristique du territoire.

 

Les élus communautaires ont ensuite validé la mise en place d’une aide forfaitaire pour le mandat 2020-2026 de 5 000 € à destination des OGEC (Organisme de Gestion de l‘Enseignement Catholique) du territoire pour le service périscolaire qu’ils assurent au sein des écoles privées. Cette aide, qui était de 1 000 € dans le précédent mandat, sera conditionnée à une harmonisation des tarifs avec les services périscolaires publics assurés dans les centres de loisirs. Les tarifs seront en baisse et dépendront du quotient familial des familles.

 

Des demandes de subvention seront déposées auprès de l’Etat pour le financement du poste de chef de projet „Petites Villes de Demain“. Rappelons que ce dispostif national doit permettre de développer l’attractivité des centres-bourgs du territoire, et notamment de Dunières, Montfaucon et Riotord. Le recrutement est souhaité pour septembre 2021.

 

En fin de réunion, les élus communautaires ont étudié les questions diverses : titularisation des directeurs des centres de loisirs de Riotord et Saint-Romain-Lachalm ; adoption des tarifs 2022 de la taxe de séjour (aucun changement sauf pour les non classés avec un taux fixé à 3%, au lieu de 1%).

 

Retrouvez ici les compte-rendus des conseils communautaires.

En un clic